François Maspero, les chemins de la liberté
écrit et réalisé par Yves Campagne, Bruno Guichard et Jean François Raynaud


Beaucoup d’entre nous avons quelque chose à voir avec François Maspero. Un article, un livre vendu, un livre édité, un livre traduit, un livre écrit, par François Maspero…

Edwy Plenel,directeur du journal en ligne Médiapart


Le film-portrait que nous lui consacrons, est un cheminement documentaire aux côtés d'un homme pour qui le livre, qu’il s’agisse de littérature, de poésie ou d’écrits plus politiques, demeure un vecteur d’humanité.



lancent une souscription pour boucler la production de la version long métrage du film
François Maspero, les chemins de la liberté

              A la suite de l’exposition et du livre que nous avons consacrés à François Maspero en 2009 « François Maspero et les paysages humains », nous avons proposé à François d’approfondir l’initiative par un documentaire portrait poétique de celui qui demeure un guetteur, un éveilleur, une conscience libre dans notre monde ravagé par les intégrismes, fascismes et fanatismes de toutes sortes et obédiences.
Les films du Zèbre ont trouvé un financement pour un portrait au format télévisuel de 52 minutes. Après le refus de plusieurs chaînes de télévisions, deux chaînes locales : BIP TV, et Télé Paese ont accepté d’accompagner cette création. Le budget nécessaire à la réalisation de ce "format" a été assuré par les contributions de la Région Limousin, de la Région Rhône-Alpes et du CNC.

            Aujourd'hui, au delà d’un format contraint de 52 minutes, nous, Les films du Zèbre, Peuple et Culture, les éditions A plus d’un titre et la Maison des Passages, pour offrir plus d’espace aux paroles de François Maspero et des diverses personnes qui ont accepté de nous parler de leur rencontre avec lui, avons fait le choix de construire également un film de 90 minutes destiné à une diffusion plus large en salle et dans les festivals. La souscription ouverte doit servir à financer la phase de montage et de mixage de ce long métrage.
Une souscription est une reconnaissance. Déjà dans les années 1930, le film "La Marseillaise", de Jean Renoir, a été financé par appel à la contribution des publics, au moyen d’une souscription. Cette pratique est revenue au goût du jour, en réponse à la restriction des sources de financement et pour garantir une plus grande liberté de ton aux œuvres et de permettre la libre expression de paroles de liberté.

            Nous ouvrons donc cette souscription dans l'esprit de François Maspero qui fut de 1958 à 1982, un éditeur et un libraire exigeant et indépendant et qui demeure l'écrivain lucide, auteur d'une quinzaine d'ouvrages depuis une trentaine d'années.



Les Producteurs :
Les films du Zèbre - Peuple et culture - Maison des Passages - éditions A plus d’un titre.
Pour tous renseignements
Bruno Guichard - Maison des Passages : 04 78 42 19 04
Manée Teyssandier - Peuple et Culture : 05 55 26 32 25



Production et réalisation: les films du Zèbre
Pour télécharger le bulletin de souscription c'est ici